L' association, son fonctionnement

Les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) proposent un accompagnement et une activité professionnelle aux personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulière, ils sont conventionnés par l’État et bénéficient d’aides pour accomplir leurs missions.

Les salariés des ateliers et chantiers d’insertion (ACI) bénéficient d’une rémunération au moins égale au Smic.

 

Selon l’article L.5132-15 du Code du Travail, les Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI) ont pour mission :

  • D’assurer l’accueil, l’embauche et la mise au travail sur des actions collectives des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières,
  • D’organiser le suivi, l’accompagnement, l’encadrement technique et la formation de leurs salariés en vue de faciliter leur insertion sociale et de rechercher les conditions d’une insertion professionnelle durable.
  • Les ACI constituent un élément de la politique de lutte contre les exclusions par le biais de la mise à l’emploi. Leur objet est de proposer une activité économique capable d’aider à l’intégration professionnelle auprès d’individus exclus (ou en voie d’exclusion) socialement et professionnellement (bénéficiaires du RSA, travailleurs reconnus handicapés, chômeurs de longue durée, jeunes sans qualification…). Ils proposent aux personnes en difficulté des activités dans le cadre d’un contrat de travail (CDDI) et assurent auprès d’elles un accompagnement pour favoriser leur retour à l’emploi.

La structure est composée d'un Conseil d'Administration :

  •  La Présidente : Nicole Labussière
  •  La secrétaire : Bénédicte Bernegoue
  •  Le trésorier : Fabrice Suau
  •  Administrateurs : Hugues Fosse, François Ganiayre, Virginie Vilhès

Et d'une équipe de salariés :

  • Permanents, professionnels de l'insertion et spécialistes de l'environnement,
  • Une directrice,
  • Une accompagnatrice sociale et professionnelle (ASP) en charge de l'accompagnement social et professionnel des salariés,
  • 2 encadrants techniques pédagogiques et sociaux :
    - Un jardinier botaniste, grimpeur élagueur, en charge du jardin botanique et du fleurissement de Brantôme,
    - Un technicien forestier, spécialiste des zones sensibles, en charge d'entretien d'espaces naturels.
  • Une comptable en charge de l'établissement de la comptabilité générale et de l'établissement de la paie,
  • Une secrétaire,
  • Une animatrice,
  • Une équipe de salariés en insertion (CDDI). En 2017, Alaije est conventionnée pour 10 ETP.
  • Jardin Pédagogique,
  • Fleurissements,
  • Entretien des Espaces Naturels,,
  • Appui technique auprès des communes,
  • Démantèlement.

Matinale du jardinage du 10 novembre 2018

La prochaine matinale aura lieu samedi 10 novembre 2018. L'occasion d'apprendre comment mettre notre jardin en "hivernage". Plusieurs techniques seront abordées tel que le paillage, le surfaçage, le rabattage, et le principe du voile d'hivernage. L'inscription est obligatoire, contactez-nous !

Programme des matinales du jardinage 2018

Le programme des matinales est arrivé ! Il est disponible sur le lien ci-dessous. Ces ateliers auront lieu un samedi par mois à partir de mars.

ALAIJE

Chemin du Vert Galant

24310 Brantôme en Périgord
Tél. : 33 5 53 35 38 64

alaije@wanadoo.fr

Vous voulez devenir membre ? C'est très simple, contactez-nous ou écrivez-nous via le formulaire de contact.

Cotisations 2018

Adhérent utilisateur  :  5€

Adhérent actif : 15€

Soutien

Reconnue d’intérêt général ALAIJE peut bénéficier de dons déductibles des impôts à hauteur de 66 % de la somme versée.